La catastrophe

Le barrage


21h à Fréjus le 2 décembre 1959.
à 21h14 le barrage cède.
à 21h17 baisse de tension enregistrée au dispatching sud-est de l'EDF à la suite de la chute d'un pylône de tension.
à 21h20 La vague engloutit la ferme d'Andrietti
la maison de Ferro,le gardien du barrage.
Le chantier de l'autoroute.
La maison des Truyillo.
à 21h30 la vague atteint la maison des Infantolino.
la maison du goal Maximilien Gil.
la maison d'André Capra et de ses locataires :
La famille du sergent chef Boule.
à 21h30 début de l'émission de télévision "La Piste aux Étoiles ".
à 21h35 La vague atteint le transformateur de L'EDF et plonge Fréjus dans l'obscurité.
à 21h40 Le flot atteint la rue de Verdun et les Arènes de Fréjus.
à 21h45 L'eau envahit la gare de fréjus et le quartier de Fréjus Plage.
à 21h49 l'autorail Marseille Nice est submergé.
La ferme Risso est entourée par les eaux.
à 21h50 le torrent arrive à la mer, inondant la base aéronavale et basculant le hangar de la Goupille.
à 22h15 Le Toscin sonne à Fréjus coupée du monde.
La vague: 60 mètres de haut, 70 kms / heure.
Au premier coude que fait la vallée, elle s'aplatit sur la colline,dans un "flot" géant qui lance une éclaboussure de 100 mètres de haut.
Là, elle se ramasse, puis reprend le lit de la vallée.
Au deuxième coude, nouvelle éclaboussure, nouveau temps d'arrêt.

Il y a 20 coudes, plus ou moins aigus, jusqu'aux remblais de la voie ferrée et de la route nationale qui coupent le bas de la vallée.
La vague est encore à 7 mètres de haut et avance à 30 kilomètres par heure.
Dans ces eaux, se trouve des blocs de béton de 100 tonnes, des arbres, et parmi tout cela 128 victimes furent dénombrées.

Le bruit de la vague était équivalant à 10 avalanches à la fois, disent les métayers piémontais ; 100 trains lancés à 100 km/h sur des voies parallèles disent les employés du chemin de fer ; un raz de marée disent les hommes de la coloniale; un tremblement de terre pour ceux qui n'ont pas de point de comparaison.

Le barrage


Bilan humain et matériel

Le barrage

Victimes:1850 familles:7000 personnes
423 morts dont 27 non identifiés
135 enfants de moins de quinze ans
15 enfants de quinze à vingt et un an
134 adultes hommes
112 adultes femmes
79 orphelins

pour les dégâts matériels :
951 immeubles touchés
dont 155 entièrement détruits
1350 hectares de terres agricoles sinistrées
dont 1030 hectares totalement détruits.